• Bonsoir à toutes et à tous,

     

    Je reprends la plume ce soir après avoir arrêté la protection animale, car il ne m'était pas pensable de ne pas rendre hommage à Angela , ma tendre galga, celle qui a partagé ma vie durant six années.

    Tout d'abord, je tiens à vous remercier pour tous vos nombreux messages, j'en ai été tant émue, des personnes que j'avais perdu de vue, voir mis de la distance suite à mon départ en pa également.
    Ces personnes qui se souviennent de mon cœur et ont mis des commentaires de soutien, ces personnes qui ont finalement une belle âme car font la part entre la brouille et ce qui nous lie : l'amour incommensurable à nos animaux.

    Oui, l'amour, le vrai, l'authentique qu'on a dans les tripes! 

    Merci à mon mari , mes filles, ma maman, mes amis, mes proches,  Véronique pour son aide si précieuse , tous mes proches.  

    Angela c'était ma première galga, nous l'avons adoptée à six ans après Diego notre premier galgo qui n'avait que 8 mois et ne supportait pas d'être seul.

    On a vu son regard et là, on savait que c'était elle et pas une autre.

    l

    Ma mémé , mon amour, rien ne nous séparera ..........

     

    La voilà au refuge.

    Une fois arrivée chez nous, après que je sois allée la chercher à 8 heures de route, ben oui quand on aime, on ne compte pas :-), elle s'est révélée très traumatisée.

    Tout lui faisait peur, y compris nos filles dont deux en très bas âge à l'époque.

    Angie était agressive et envoyait les dents, c'était sa façon de montrer ses terreurs, et pourtant quelle évolution!

     

    Ma mémé , mon amour, rien ne nous séparera ..........

     

    On a mis tout en oeuvre pour la comprendre, l'apaiser, la rassurer et peu à peu , elle nous a offert le plus beau des présents: sa confiance.

    Au bout de trois ans, elle était déjà sociable avec les étrangers, les nouveaux congénères, alors qu'elle ne supportait pas les autres chiens avant.

    Et elle a même décidé de faire des bisous, comme ce jour où j'ai pris ces instants précieux en photo :

    Ma mémé , mon amour, rien ne nous séparera ..........

     

    Elle nous a comblés de joie et d'amour durant ces six années, elle venait d'avoir 12 ans en septembre.

     

    Ma mémé , mon amour, rien ne nous séparera ..........

    Le monde s'est dérobé sous mes pieds quand elle a commencé subitement à se paralyser, après avoir tout tenté pour la sauver, l'issue était hélas fatale, elle s'en est allée hier.

    Je remercie ma véto Jutta pour son investissement et sa disponibilité .

     

     

    Angela mon cœur, mon amour, le manque est déjà là, ce que je veux retenir de toi c'est tout cela:

    Ma mémé , mon amour, rien ne nous séparera ..........

     

                       Mon ange aux yeux dorés, ton sourire, nos ballades quotidienne en campagne, voles en paix, je t'aime tant,  je ne t'oublierai jamais.

                        

    Ma mémé , mon amour, rien ne nous séparera ..........

     

                                      Ta famille qui t'aime fort, ton papa seb qui a pris tant soin de toi aussi.

                                     

     

     

                                         Je vais continuer à veiller sur tes frères et sœurs de malheur

     

    Ma mémé , mon amour, rien ne nous séparera ..........

     

    Elodie 

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires