•  

    Nous avons besoin de vous!!!

    Texte écrit par Hélène Hamandjian, Présidente Appel des lévriers, à Lyon, le 13 mars 2014,

     

     

    " Utilisés pour la chasse et la course à grande échelle, les lévriers d’Espagne (GALGOS) ne connaissent de la main de l’homme que sévices et souffrances…..Pourtant, ce sont des êtres  merveilleux de douceur et de sensibilité.

    L’APPEL DES LEVRIERS  est une association à petite structure qui a pour vocation de sauver ces petits malheureux de leur enfer en les faisant remonter en France pour adoption.  Chaque chien est stérilisé, pucé, vacciné et d’un certificat d’analyses pour les maladies  avant son arrivée dans notre pays et est muni d’un passeport

    Actuellement, les refuges en Espagne sont débordés. Les lévriers ont froid, les lévriers ont faim, ils souffrent et ils ont peur….

    Nous recherchons des familles d’accueil ou d’adoption sérieuses, pour donner la chance d’une vie heureuse à nos petits protégés pour qui Amour et Douceur sont des mots clés. Ajoutons à cela un bon repas et un petit coin au chaud, voilà de quoi combler un lévrier….En échange, il offrira à ses maîtres, la garantie d’un amour inconditionnel, une fidélité sans borne et un compagnon extraordinaire.

    Vous ne serez pas seul, vous aurez les conseils car nous assurons le suivi permanent de nos placements. Alors, si la grande aventure de famille d’accueil et/ou d’adoption vous tente, vous vivrez une belle histoire alors, n’hésitez pas, CONTACTEZ-NOUS.

    Merci pour eux.

    Ps / quelques photos dans leur nouveau foyer mais ne voulons pas trop heurter les âmes sensibles en publiant celles de l’avant-sauvetage. "

    Nous avons besoin de vous!!!

    Luna

    Nous avons besoin de vous!!!

    Aaron, jeune galgo

    Nous avons besoin de vous!!!

    Nous avons besoin de vous!!!

    Chino avec sa copine, actuellement en fa

     

    Appel des lévriers prend en charge nourriture et frais vétos, secteurs recherchés: Belgique, région SUD (13,83,84,06,30), Rhônes alpes et parisienne.

    Une nouvelle famille d'accueil c'est un loulou qui sort de refuge grâce à vous, ne l'oubliez pas.

    Pour tout contact : 06 21 46 42 28 / adlsud13@gmail.com

     

    Partager via Gmail

    1 commentaire
  • Aujourd'hui je vais vous raconter une jolie histoire, celle de Diego mon galgo, mascotte du blog.

    Pour ma première adoption, comme à chaque adoption, peu m'importait la couleur, la beauté ect... Diego qui était en famille d'accueil correspondait à mes conditions, ok chats et adorant les enfants.

    De plus, étant un jeune galguito mais noir, comme malheureusement souvent il cumulait le fait d'être noir et en plus mâle donc boudé par les adoptants.

    Les mâles , des anges de douceur ♥

    Diego a été recueilli par les bénévoles du refuge de scooby dans la rue avec sa mère et son frère.

    Il avait huit mois lorsqu'il a rejoint notre maison.

    Les mâles , des anges de douceur ♥

    Il a été propre rapidement, très actif en extérieur, il adore courir et se dépenser, après c'est un grand chat qui ne fait que dormir!

    Les mâles , des anges de douceur ♥

    Les mâles , des anges de douceur ♥

    Une dernière photo, pleine d'amour, Diego et l'une de ses petites maîtresses, j'ai trois petites filles pour son plus grand bonheur!

    Les mâles , des anges de douceur ♥

    Les mâles sont trop malheureusement moins demandés, pourtant ils sont si câlins, proches de nous, vraiment, n'hésitez pas !

    Nous avons en ce moment, Chino , notre magnifique galgo noir qui a tant récupéré en famille d'accueil

    Les mâles , des anges de douceur ♥

    Et bientôt le beau Bohemo, deux ans, en France en famille d'accueil le 04 avril

    Les mâles , des anges de douceur ♥

     

    Pour tout renseignement, mon tél: 06 21 46 42 28 et adlsud13@gmail.com

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires
  •  

     

    "Il était une fois une petite galga prénommée "Cordobesa" ah non, ce nom vraiment pas possible!!!

    Sauvée de l'horrible perrera de Mairena.

     

    Nessi, la rage de vivre!

    Nessi juste à sa sortie.

     

     

    Nessi,

    Nessi devant la pension.


    Cordobesa est mise en pension le temps de sa préparation pour son arrivée en France en FA chez moi.
    Le jour de ce grand sauvetage ,NESSI est récupérée par Blandine (son dernier voyage pour les loulous) avec mon mari pour chauffeur et à leur arrivée à Bordeaux avec les 22 galgos de ce sauvetage.

    Alors, je ne peux reconnaître Nessi, non ce n'est pas elle et pourtant si, elle avait une veine très visible sur le nez.
    Elle est dans un état catastrophique, mourante. Nous abrégeons notre séjour à Bordeaux et vite chez le véto.
    Mon véto prend peur, Nessi pèse 15.900kgs pour une taille de 66cm, elle a du pus qui coule du nez, elle ne tient pas debout, s'écroule à chaque tentative de pas.
    On soigne sa pneumonie à grand renfort d'antibiotiques, de mouche bébé etc... mais le pire n'est pas passé, son état de maigreur est tel que ses yeux se promènent dans ses orbites et là, horreur, son oeil se crève !!!
    Heureusement, je suis tout près et chance, nous avons un spécialiste à 25kms.

    Là, je vous assure que la vitesse a été largement dépassée !!!!

    Il fallait lui sauver son oeil et c'est une réussite, le véto lui fait une greffe de conjonctive pour boucher le trou (son oeil est sauvé)
    En fait, pourquoi, elle est dans cet état par rapport à la photo envoyée par les bénévoles ( qui ne pouvaient être partout à la fois) et bien la pension affamait NESSI pou faire des économies et donner sa ration aux chiens des particuliers des alentours.
    Une responsable nous a certifié que NESSI était comme cela car elle avait du prendre froid pendant le voyage et oui, on perd 8kgs en 24h !!!! 
    Cette histoire pour vous montrer qu'il ne faut pas avoir peur d'adopter un galgo qui ressemble à une petite misère car il devient un beau et doux papillon ensuite."

                                  Hélène Hamandjian, Présidente Appel des lévriers

     

    Nessi, la rage de vivre!

    Nessi en compagnie de sa copine Olympe ♥

    Nessi, la rage de vivre!

    Nessi et Victoria ♥

     

    Aujourd'hui, c'est Chino qui attend sa famille définitive, lui aussi rescapé de perrera,

    Nessi, la rage de vivre!

    Chino au refuge

    Nessi, la rage de vivre!

    Chino aujourd'hui en accueil chez Carole en Belgique.

     

    Si vous souhaitez nous aider, être bénévole, famille d'accueil ou adopter l'un ou l'une de nos petits protégés, n'hésitez pas

    Elodie BUDIEL 06 21 46 42 28 / adlsud13@gmail.com

     

    Merci pour eux

     

     

     

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    5 commentaires
  • Le galgo est un lévrier très ancien, on l'aperçoit déjà dans des peintures du moyen-âge, aussi bien en France qu'en Angleterre et en Espagne.

    Un peu d'histoire, d'où vient le galgo?

    Le galgo s'est peu à peu retrouvé majoritairement en Espagne, où il a commencé à être utilisé uniquement pour la chasse.

    Lorsque le galgo ne donnait plus satisfaction à son chasseur, il était pendu, cette tradition vieille de centaines d'années perdure toujours en Espagne pour le plus grand malheur de ces si nobles animaux.

    En toute impunité, les galgueros (chasseurs espagnols ) continuent de faire reproduire les galgos qu'ils détiennent parfois par dizaines, voir centaine.

    Souvent détenus dans des caves, d'un côté les reproducteurs et de l'autre les chasseurs, leur vie n'est que maltraitances, privations et souffrances.

    Un peu d'histoire, d'où vient le galgo?

    Le même sort est réservé aux lévriers podencos qui sont également considérés comme des outils.

    Un peu d'histoire, d'où vient le galgo?

    Les galgos et podencos sont traînés derrière les véhicules, si leur vitesse ne suit pas, la mort s'en suivra....

    Les galgos ont un caractère doux, soumis, ils s'adaptent très vite aux changements, ils ont une grande capacité à refaire confiance à l'humain.

    Les podencos sont également des loulous très reconnaissants avec un attachement très fort à leur maîtres, vifs et intelligents.

    Heureusement que de nombreux bénévoles espagnols sur le terrain se mobilisent, permettant ainsi aux associations de pouvoir  leur offrir une nouvelle vie.

    Voilà ma louloute avant, Angela, résignée , triste.

    La voici aujourd'hui!  Adoptée pourtant à six ans et demi elle a appris à revivre après toute cette vie de calvaire en Espagne.

    Angela était une galga utilisée pour la chasse.

    Elle a été sauvée par le refuge de Scooby, sortie de perrera  (fourrière espagnole).

    J'espère que vous allez ressentir à travers ce blog tout l'amour immense que j'ai pour ces loulous qui n'attendent que nous (familles d'accueils, adoptants) pour enfin être heureux!

    Rendons leur la noblesse et l'amour qu'ils méritent !

     

    Si vous souhaiter vous renseigner,  nous avons de merveilleux galgos à l'adoption,

    mon tél : 06 21 46 42 28 mail: adlsud13@gmail.com

     

    Merci pour eux ♥

     

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    votre commentaire
  • Comme je vous en avais parlé, "Appel des lévriers" a accepté de prendre en charge une femelle lévrier barzoi en urgence en France que sa famille ne peut plus garder.

    A quelques jours d'être récupérée par Hélène notre Présidente , Guenola s'est faite renverser par une voiture.

    Elle a été opérée et va très bien à présent même si elle a besoin de repos.

    Guenola , la suite ♥

    Voilà la belle avant, et maintenant après son opération:

    Guenola , la suite ♥

    Hélène la récupère en famille d'accueil bientôt et va pouvoir la chouchouter!

    Cependant, la facture est lourde et toute aide est bienvenue pour nous soutenir.

    Guenola , la suite ♥

    Si vous avez même quelques euros pour nous aider, c'est déjà énorme!

    Nous avons aussi inscrit Guenola au concours Jooky:

    http://www.jooky.fr/c/186289/photos/410655/#.Ux2MxOmYZ9C

    Vous copiez, coller le lien et tombez directement dessus, cela ne prend que quelques secondes pour cliquer! merci d'avance!!!

     

     

     

     

    Partager via Gmail

    2 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique