• Destruction et malpropreté, expression bien souvent du mal être et de la solitude

    Bonjour à toutes et à tous

    Ce jour, deux problèmes parfois liés ou pas que l'on peut rencontrer avec ses protégés.

    Je remercie Charlotte Eaton, mon amie cugeoise smile, éducatrice canine comportementaliste professionnelle qui a écrit cet article pour tirer les grands traits et solutions à mettre à œuvre face à ces problèmes.

    "

    Quand l'hyper-attachement est cause de comportement destructeur ou de malpropreté

     

    Vous n'osez plus pousser la porte quand vous rentrez chez vous de peur de découvrir les nouveaux dégâts provoqués par votre compagnon à quatre pattes.

    Coussins déchiquetés, pipi par terre, chaussures en miettes, poubelle éparpillée dans toute la maison, … Votre chien vous en fait voir de toute les couleurs dès que vous le laissez seul.

    Plusieurs raisons peuvent expliquer ce comportement, comme l'ennui, le fait qu'il n'aie pas appris à rester seul mais aussi l'hyper-attachement. Chez les chiens qui ont été abandonnés on rencontre régulièrement des problèmes d'hyper-attachement.

    Ces chiens ont peur de la solitude et ont tendance à coller leurs nouveaux maîtres.

    Destruction et malpropreté, expression bien souvent du mal être et de la solitude

     

    Le chien ne supporte pas de rester seul et il vous le fait savoir, car cela cause chez lui un réel mal-être.

     

    - Il a des comportements destructeurs : c'est parce qu'il essaie d'extérioriser son malaise. Votre chien a besoin de se défouler pour se débarrasser de toute cette énergie négative.

    - Il devient malpropre : la peur de rester seul lui provoque beaucoup de stress et il ne peut plus se retenir, cela le pousse à faire ses besoins à l'intérieur.

     

    Un chien n'est pas fait pour rester seul trop longtemps, il a besoin de contact car c'est un animal sociable. C'est encore plus difficile pour un chien souffrant d'hyper attachement.

    Je vous rassure, ce problème peut se régler. Il va falloir apprendre à votre chien que ça n'est pas la fin du monde de rester seul.

     

    Le départ : quand vous partez de chez vous, n'en faites pas tout un foin. Si à chaque fois que vous partez vous en faites tout un drame, pas étonnant que votre chien ne soit pas rassuré. Ne le caressez pas, ne lui dites pas au revoir. Il faut que votre départ soit quelque chose de tout à fait banal, parce que ce n'est pas la fin du monde de laisser votre chien seul. Le mieux est de commencer à l'ignorez 15 minutes avant votre départ, puis prenez vos affaires et sortez comme si de rien était.

    • - A votre retour : même si votre chien vous saute dessus tellement il est heureux de vous revoir, ignorez-le. Si vous vous mettez à le caresser ou à lui prêter attention votre chien va comprendre « oh pauvre loulou, je suis de retour maintenant, tout va bien ». Dans sa tête, vous lui dites qu'il avait raison de stresser pendant votre absence parce que c'est vraiment quelque chose de terrible de rester seul. Donc ignorez le quelques minutes puis dites-lui « coucou toi » et faites lui une caresse le plus naturellement possible, comme si vous n'étiez jamais parti.

    • Destruction et malpropreté, expression bien souvent du mal être et de la solitude

    - Ne vous fâchez pas : cela ne sert à rien d'enguirlander votre chien quand vous rentrez et que vous découvrez les dégats qu'il a fait. Votre chien ne peut pas vraiment comprendre pourquoi vous vous mettez en colère, même si il prend un air coupable ! Il fait juste cette tête là pour vous dire « je ne sais pas pourquoi tu te fâches mais regarde je me fais tout petit parce que je ne te cherche pas, je ne veux pas t'embêter, laisse moi tranquille »

     

    Vous ne devez pas mettre en place de rituels, sinon vous ne ferez que renforcer l'angoisse de séparation de votre chien.

    Il se peut que même en ignorant votre chien lors de votre départ et de votre retour, votre chien continue d'avoir des comportements indésirables.

    il faudra alors pousser le travail plus loin en simulant des faux départs. Les chiens sont attentifs vous l'aurez certainement remarqué. Vous prenez sa laisse il sait que vous allez le sortir. Vous prenez vos clés il comprend que vous allez partir.

    Donc, mettez votre veste et vos chaussures, prenez votre sac et vos clés, bref faites les choses que vous faites quand vous quittez la maison, puis asseyez vous dans le divan ou continuez de faire ce que vous vouliez faire comme si c'était normal. Le but est de désensibiliser votre chien à vos rituels individuels de départ.

     

    Quelques conseils supplémentaires :

     

    - Si votre chien a des comportements destructeurs : ne laissez pas à sa portée vos chaussures ou vos coussins, retirez les objets auxquels votre chien pourrait s'en prendre. Bloquez lui l'accès à la poubelle, où déplacez la dans une autre pièce.

     

    - S'il mordille les pieds de vos meubles : passez un morceaux de sopalin avec du vinaigre dessus

    - S'il aime s'en prendre à vos textiles : mettez à sa disposition une boite en carton remplit de morceaux de tissus et apprenez lui qu'il peut jouer avec, mais qu'il ne peut pas toucher aux autres.

    - S'il a été malpropre : ne nettoyez jamais devant votre chien, sinon il va croire que vous acceptez ce comportement. "

                                       

    Destruction et malpropreté, expression bien souvent du mal être et de la solitude

    Charlotte, auteur de l'article et éducatrice comportementaliste,  et Bonnie, adoptée à la SPA d'Aix en Provence

     

     

    Il y à quelques temps, j'avais contacté un monsieur dont la podenca était à donner contre bons soins via le Bon coin, des personnes qui travaillaient énormément et dont la rescapée était seule une dizaine d'heures par jour, Rosie détruisait grandement, elle a été ensuite adoptée par Sandrine, qui a accepté volontiers de nous livrer son parcours:

     

    " Tu connais son passé déjà.
    Je pense que rosie avait 3 causes sur son comportement destructeur. ...qui n'était pas si important que ça.
    -son jeune âge
    -l'ennui et le manque d'activités
    -la séparation dû au manque de confiance envers ses maîtres.
    Il a fallut presque 5 mois .
    J'ai commencer à la laissé seule après une petite balade. (30 minutes après environ )
    Je prenais mes clés ...et 5 minutes après. . Je sortais fumer dans le parking de ma résidence
    Avant de sortir. ...pas de rituels (caresses. ...câlin etc)
    En revenant. ...idem..pas de rituels.
    Seulement 5 minutes après. ..j'allais la voir .....
    Et cela....tous les jours.
    Petit à petit je rallongeais les temps d'absence...
    Maintenant elle peut rester seule au moins 6 heures tranquille...
    Je lui consacre toujours du temps avant de partir .
    Je lui met des bouteilles d eau vides en plastique à disposition avec des croquettes dedans et un kong avec 2 kiri dedans. .. (ça l'occupe )..

     

    Destruction et malpropreté, expression bien souvent du mal être et de la solitude


    Pour le kong il est toujours dans le congélateur(farci au kiri)
</div><div class=« Les vrais Anges de la Protection Animale / Portrait de Mailis Urgent Moriarty déprime en pension déjà en France , Recherchons FA ou Adoptants »

    Partager via Gmail

  • Commentaires

    1
    zibany
    Mercredi 10 Mai à 08:28

    très bon commentaire pour ceux et celles qui ont ce genre de probléme .Merci

    2
    brigitte
    Mercredi 10 Mai à 12:16

    Très intéressant. Soleil, ma croisée pod galgo, très jeune, 1 an, était soumise à son arrivée, si je la lachais, elle restait à coté de moi, ne cherchait pas à se sauver. par contre, si on la contrariait, on lui donnait un "ordre", elle cherchait à mordre. Joueuse, joyeuse, délicieuse, en ma présence, je l'emmenais au travail, elle voyait du monde toute la journée, elle était sociable. j'avais deux caniches et une autre galga, elle n'etait donc pas isolée animalement parlant. 

    Je crois qu'elle a tout détruit chez moi et dans mon centre de soins, dès que je la laissais 5mn. meubles, tapis, électricité matériel rideaux, enfin tout. Et elle faisait ses besoins, alors qu'elle était propre ,dans ce qu'elle avait détruit, et mis par terre. Ruineux.et au bout d'un moment très irritant pour ....moi! 

    Je précise que je lache mes chiens tous les jours en liberté dans les champs, et pas 5mn.

    j'ai suivi scrupuleusement tous les conseils de pros, sans aucun résultat, sauf la mettre dans un vary fermé. hors de question de laisser mon chien avec les autres autour, enfermé. 

    Sans aucune raison objective, elle a cessé au bout d'un an, encore deux trois bricoles de ci de là, puis plus rien. 

    Pourquoi détrusait elle tout, et a t-elle cessé, mystère absolu. 

    Jamais eu ce cas en 40 ans de lévriers ou de caniches. Pour les adoptants qui auraient un chien de ce genre, ne jamais désespérer, et puis, ça donne l'occasion de changer en totalité son ameublement. 

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :